Model 3 Performance batterie

Comme avec une voiture télécommandée qui perd un peu de performances en fin de batterie, ou avec une lampe de poche qui éclaire de moins en moins quand elle se décharge, nos Telsa sont soumises à la chimie des batteries, voyons ce que cela donne dans la vraie vie au volant de nos voitures à piles.

Image

Avant d’aller dans le détail il faut savoir que les batteries les plus sensibles à cette baisse de tension sont les Panasonic. Les LFP de CATL ont une tension plus faible mais elles arrivent à la maintenir plus constante tout au long de la décharge. C’est un avantage surtout pour les SR+ récentes. Les batteries LG sur les Long Range actuelles sont également bonnes dans ce domaine.

De plus les batteries LFP (pour Lithium-Fer-Phosphate) font appel à des composants plus éco-responsables que ceux des batteries lithium-ion, en s’affranchissant du cobalt et du nickel. Ça c’est un bon point pour la planète.


Courbe de décharge d’une batterie lithium ion

Ce n’est pas une cellule Panasonic mais cela doit être semblable, nous y voyons la baisse de tension au cours de la décharge (batterie chargée à 100% à gauche, déchargée à 0% à droite) :

Image

Tests avec une batterie Panasonic 82kWh

J’ai testé avec ma Model 3 Performance 2021 à un niveau de charge de 15% et ensuite à 75%, les relevés sont réalisés avec Teslamate en sortie de batterie, j’ai une batterie 82kWh Panasonic, identique à celle que l’on retrouve sur les long range 2021.

Image

Puissance à 15% de batterie :
325 kW soit 442 ch, on ressent une baisse de puissance mais honnêtement cela marche encore très très bien. De quoi déposer 95% des voitures sur la route et ressentir même avec 15% de batterie les sensations d’un tour de Space Mountain (ne prenez pas en compte l’altitude qui est celle du trajet global).

Image

Puissance à 75% de batterie :
424kW soit 578 ch, toute la puissance est présente, les accélérations sont dingues et c’est hyper réactif. La différence se ressent au volant c’est assez net. Ce n’est plus Space Mountain mais un décollage de Space X

Image

Que pouvons-nous en conclure ?

Contrairement à une voiture thermique qui produit la même puissance même quand il reste 1 litre d’essence dans le réservoir, les performances d’une voiture électrique ne sont pas 100% constantes, c’est un fait.

La voiture reste cependant largement utilisable, dans mon cas avec 15% de batterie sur ma Performance j’ai encore 442ch, soit autant qu’une Long Range chargée à bloc, c’est normalement suffisant même sur autoroute.

Il me reste un test à faire, charger à 100% au Supercharger pour avoir une batterie bien pleine et bien chaude pour essayer de dépasser les 580ch.

Et vous, que constatez-vous sur votre Tesla ? La différence est importante entre une batterie pleine et une batterie proche des 0% ?

.

About Admin

Thomas, passionné de nouvelles technologies et d'automobile, j’anime ce blog et son forum qui réunissent les passionnés de voitures à piles et plus particulièrement les Tesla. Passez de bons moments ici:-)

Similar Posts