Non affilié à Tesla1 mai 2024

Essai comparatif : Trois générations de Model 3 en une journée

Faut-il vraiment remplacer votre Model 3 ? Quelle Model 3 devez-vous acheter d’occasion ? Réponses ici !

Depuis sa commercialisation en France début 2019 la Model 3 n’a cessé d’évoluer, nous en sommes aujourd’hui à la troisième génération. Vous voulez en acheter une d’occasion ou vous vous demandez s’il faut vraiment remplacer la votre ? Cet article tente de vous apporter des réponses.

Trois versions pour trois tests en une journée

J’ai pris le volant pour BlogTesla des différentes générations de Model 3, consécutivement les une après les autres dans la même journée avec des parcours variés en ville, sur nationale et sur autoroute.

Les trois protagonistes sont :

  • Model 3 1ere génération 2019 à 2021 – L’originale
  • Model 3 2eme génération 2021 à 2023 – La version refresh
  • Model 3 3eme génération 2024 – La dernière Highland

Image

Un objectif bien précis

Les sujets de la consommation ou de l’autonomie ne sont volontairement pas abordés dans cet article puisque nous en parlons ici : Batterie, autonomie et consommation des différentes Tesla

Le but est ici de comparer ce qui n’apparait pas dans les fiches techniques et qui est difficilement quantifiable ou mesurable. Toutes les petites choses, les impressions qui font que l’on préfère une voiture à une autre quand nos sens sont en éveil.

  • Finitions et qualité perçue
  • Insonorisation à l’arrêt et en roulant
  • Confort à bord
  • Sensations de conduite

Match N°1 : Finitions et qualité perçue

A l’extérieur, avant même de monter à bord.
La différence de qualité ne saute pas aux yeux, sur les trois voitures les alignements de carrosserie sont correctes sans être parfait. De tête et pour avoir vu beaucoup de Model 3 je dirais que la deuxième génération avait un coté plus aléatoire au niveau des alignements qui pouvaient êtres plus ou moins bons d’une voiture à une autre. Cela n’est cependant pas flagrant sur nos 3 voiture de test.

Image

Les jantes Sport en 19 pouces qui équipaient les premières Model 3 sont sans doute les plus belles mais cela reste subjectif et c’est sans compter les superbes Uberturbines en 20 pouces :

Image

Pour la peinture de carrosserie,
je ne peux pas affirmer qu’elle est plus solide sur la dernière génération mais très clairement le nouveau Ultra Red est bien plus classe, bien plus profond que l’ancien rouge multicouches. Je le recommande sans hésiter, il va très bien avec la ligne de la voiture surtout avec les baguettes noires qui ont remplacées depuis 2021 la finition chromée un peu bling bling.

Image

A l’intérieur les différence sont plus frappantes.
La console centrale de la Model 3 2019/2020 était originale à l’époque avec ses trappes de rangement et l’espace dédié aux smartphones. A cette époque il fallait encore brancher un câble pour recharger votre téléphone. Mais clairement la finition est un peu légère, cela ne fait pas très qualitatif, les ajustements sont moyens. Rien de rédhibitoire cependant.

Image

La deuxième génération apporte des trappes coulissantes plus modernes et plus dans l’air du temps, l’intérieur gagne en qualité perçue, la zone smartphone devient à induction, les molettes du volant sont métalliques, des inserts arrivent sur les portes avant. Cependant le tableau de bord ne change pas et la fermeture des portes fait toujours un bruit digne d’une boite de conserve.

Image

Avec les troisième génération, appelée Highland, le bond qualitatif est impressionnant. Nouveaux matériaux moussés, bruit de fermeture des portes bien plus agréable, nouveau tableau de bord nettement plus moderne, bandeau led, sièges mieux dessinés, Tesla à vraiment travaillé sur l’impression de qualité et cela se voit.

Image

Pour le match sur la finitions et qualité perçue la gagnante est clairement la version Highland de 2023 / 2024, cela ne fait aucun doute.

Match N°2 : Insonorisation à l’arrêt et en roulant

La mauvaise insonorisation de la Model 3 a toujours été pour moi, depuis 2019, le point faible. La première génération laisse remonter dans l’habitacle les bruits de roulement des pneus sur la route et des bruits de suspension à la moindre déformation de la chaussée. Pour moi ce n’est pas au niveau de ce que l’on attend d’une voiture électrique, surtout lorsque le revêtement de la route est en mauvais état ou granuleux.

La version refresh de 2021 apporte quelques progrès, vitres feuilletées à l’avant uniquement, insonorisation retravaillée, les bruits des pneus sont un peu moins présents, les suspensions se font toujours entendre, les bruits extérieurs (autres voitures, camions…) sont un peu mieux filtrés, de même pour les bruits d’air mais ce n’est pas parfait.

Image

Avec la version Highland depuis 2023 le gain est plus que significatif sur le plan de l’insonorisation, les vitres arrières sont également feuilletées, toute l’insonorisation est revue et corrigée, la voiture est équipée de nouveaux pneus, l’ensemble est très efficace.

Dès que vous fermez la porte le silence est net, les bruits extérieurs sont filtrés. Mais c’est en roulant que la différence est la plus impressionnante, il y a un vrai gain même par rapport à la version 2021. Les bruits d’air sont plus discrets, la différence de revêtement sur la route change moins le bruit à l’intérieur, les suspensions et le châssis font leur boulot sans que cela ne s’entende dans l’habitacle.

Image

Image

Le match de l’insonorisation est remporté haut la main par la dernière version de Model 3, la Highland. Attention nous ne sommes cependant pas au niveau d’une voiture haut de gamme Allemande comme une Série 5 ou 7 de BMW par exemple, ce n’est pas le même tarif non plus.

Match N°3 : Confort à bord

Autant le dire tout de suite, sur les trois versions le confort est plutôt bon et il est encore meilleur, bien meilleur sur la nouvelle Highland. Les générations 1 et 2 sont équipées de suspensions assez fermes mais de sièges confortables.

La Highland est plus orientée confort au niveau des suspensions, elle absorbe clairement mieux les irrégularités de la route. Le confort est amélioré, l’insonorisation également, clairement l’impression de bien être est plus importante, nous ne sommes pas sur un tapis volant mais cette nouvelle Model 3 vous permettra de rouler encore plus détendu que cela soit pour des courts ou longs trajets.

Image

Le volant qui fait pour moi parti du confort ne m’a jamais plus sur les Model 3, sur la Highland j’ai l’impression qu’il est encore plus fin et peu rembourré, ce n’est pas une réussite.

Le match du confort est de nouveau remporté par la Highland mais vous allez voir que cela va se payer dans le chapitre suivant.

Match N°4 : Sensations de conduite

Du karting au bateau…
Si les deux premières génération de Model 3 sont relativement semblables au niveau des sensations de conduite entre 2019 et 2023, Tesla a décidé de prendre un virage bien différent pour la Model 3 Highland.

La Model 3 était connue pour sa tenue de route très bien maitrisée et l’effet karting dont elle bénéficiait malgré ses 1900 kg. La sensation de faire corps avec la machine et la route était appréciée des amateurs de conduite sportive ou au moins dynamique, même si c’était légèrement au détriment du confort.

Image

Pour la Model 3 Highland, Tesla a décidé d’en faire une voiture plus confortable, qui convient peut être à plus de monde ? Mais cela se paye au niveau du comportement. La voiture reste très efficace mais elle prend plus de roulis, elle inspire un poil moins confiance en conduite engagée, la caisse bouge un peu plus, ça tangue. En exagérant un peu et pour caricaturer je dirais « Fini le karting, bonjour le bateau ».

A l’accélération les sensations semblent différentes également, peut être par ce que la Highland est mieux insonorisée ? La Model 3 première du nom semble plus agressive, plus réactive. A l’inverse j’ai la sensation que la Highland a un peu plus d’inertie, le début de l’accélération est moins instantané, comme si la courbe de l’accélérateur était plus progressive. Il en est de même pour les reprises, c’est en tout cas la sensation que donne cette nouvelle version typée confort. Ensuite ça pousse fort.

Pas de méprise, les performances sont tout de même très très bonnes, surtout sur la version Dual Motor qui réalise le 0 à 100km/h en 4,4 secondes.

Pour ce dernier match j’ai tendance à donner le point à l’ancienne Model 3 qui est plus vive, plus réactive. A vous de faire le choix entre le confort de la nouvelle ou le dynamisme de l’ancienne.

L’avis de BlogTesla

Les anciennes Model 3 ne déméritent pas mais il est vrai que la nouvelle version Highland leur donne un coup de vieux aussi bien au niveau du design que des finitions à l’intérieur. Le confort apporté est très appréciable, la route devient plus agréable, tout est plus silencieux, plus fluide…mais moins sportif.

Si vous cherchez un très bon rapport qualité / prix, la Model 3 de 2019 est la plus accessible et elle encore très bien l’affaire.

Cependant le bon compromis me semble être la version 2021 que vous trouverez facilement en occasion, elle apporte quelques petites améliorations appréciables au quotidien et sur la route.

Si vous avez les moyens de vous acheter un Model 3 Highland et que le confort est important pour vous, foncez ! Il y en a de disponible chez Tesla 😉

Image

Si vous voulez combiner la sportivité et l’insonorisation la nouvelle Model 3 Plaid sera certainement une bonne candidate.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Model 3 de 2019, de 2021 ou de 2024 ? Donnez-nous votre avis sur ces trois générations et sur leurs avantages et inconvénients d’après vos expriences.

.