Comment passer moins de temps aux Supercharger ? Comment obtenir la puissance de charge la plus élevée ?

En ce jour de grands départs en vacances d’été avec près de 100 000 nouvelles voitures électriques vendues depuis le début de l’année 2022, les stations de recharge seront utilisées à leur maximum.

Voyons comment y passer le moins de temps possible et optimiser les recharges avec les informations officielles de Tesla et quelques astuces d’utilisateurs.

Image

1/ Trouver le chargeur le plus rapide

Image

C’est logique, plus le chargeur est puissant plus la recharge sera rapide mais ce n’est pas suffisant, appliquez en plus les conseils suivants.

Pour ne parler que des recharge rapides nous en avons pour l’instant 3 types :
– Supercharger v2 (Ceux avec 2 câbles sur la borne) = 150 kW maximum
– Supercharger v3 (Ceux avec 1 câble sur le borne) = 250 kW maximum
– Autres chargeurs rapides type Ionity = 150 à 350 kW en fonction des marques et bornes.

Le GPS de votre Tesla peut vous indiquer les chargeurs les plus rapides, cliquez sur les 3 petits éclairs pour n’afficher que les plus puissants :

Image

2/ Préconditionnez votre batterie

Image

Une batterie froide n’acceptera pas une grande puissance, c’est physique. Si vous arrivez à un Supercharger avec une voiture qui a passée la nuit dehors par 0 degré vous ne dépasserez surement pas les 50, 80, voir 100 kW, même sur un chargeur 250 kW.

La solution ? Préchauffer la batterie avant d’arriver au Supercharger, c’est une fonction automatique dans votre Tesla si le GPS est programmé pour naviguer vers un Supercharger. Le conditionnement de la batterie prend du temps, la batterie est une masse de 500 kG qu’il faut faire passer de la température ambiante à 40 ou 50 °C.

Pour faire de la chaleur les moteurs vont fonctionner dans un mode dégradé, ils vont chauffer et le liquide de refroidissement sera envoyé vers la batterie. Revers de la médaille, la consommation explose. L’été le préconditionnement ne se déclenchera pas, l’hiver il faut parfois 30 ou 45 minutes pour atteindre la bonne température.

Si malgré tout vous arrivez à un Supercharger avec une batterie pas assez chaude la voiture va consommer 7kW pour essayer de réchauffer la batterie, cela sera pris sur la puissance de charge de la borne. La vitesse augmentera doucement, en même temps que la température.

Image

3/ Arrivez avec un niveau de batterie bas

Image

Pour faire une analogie, quand vous remplissez une bouteille d’eau au robinet au départ vous pouvez ouvrir en grand le robinet puis vous réduisez le débit à la fin.

Avec nos batteries c’est la même chose, au départ les électrons se déversent massivement un peu partout dans la batterie, à la fin ils doivent se « faufiler » et « chercher » les espaces vides, la puissance de charge baisse alors.

La solution ? Arriver avec une batterie en dessous de 20%. Idéalement entre 5 et 15%. Vous aurez alors la puissance de charge maxi, entre 180 et 250kW en fonction du type de batterie que vous avez.

Image

4/ Ne vous collez pas aux autres !

Image

Sur les Supercharger V2 (rappelez vous, ceux avec 2 câbles) la puissance est partagée entre 2 bornes, Ex : 1A et 1B, 2A et 2B. Vous trouverez le numéro en bas de la borne. Si c’est possible essayez d’utiliser une paire libre.

Dans le cas contraire vous allez partager 150 kW donc chacun tombera à 75 kW, c’est lent.

Heureusement le partage n’existe pas ou quasi pas sur les Supercharger v3, fini les regards noirs quand vous vous garez à coté d’une autre Tesla en charge.

5/ Ne squattez pas le Supercharger et ne visez pas les 100%

Image

Pas vraiment un conseil mais de la logique et du savoir vivre, une fois votre voiture chargée ne restez pas devant le chargeur, que cela soit un chargeur Tesla, Ionity, supermarché ou autre. Attention sur les Supercharger Tesla peut appliquer des frais de 1 euro par minute une fois la charge terminée et après un délai de grâce de 5 minutes.

Comme vous le savez plus la batterie est chargée, plus la puissance de charge est faible. Au delà de 80% cela devient très lent, il est alors préférable de partir du Supercharger et de faire un autre arrêt rapide 2 heures plus tard.


Un temps de charge divisé par deux

Vous l’avez compris, pour optimiser vos temps de recharge essayez d’arriver avec une batterie chaude, peu chargée et sur un Supercharger v3. Avec ces 3 astuces vous pouvez diviser par 2 le temps de charge, ce n’est pas négligeable. Un gain de temps pour vous et des bornes libres plus rapidement pour les autres. Tout le monde arrivera plus tôt à la plage et évitera l’attente aux Superchargers.

Image
Image

Mise en application et résultat en vidéo :

Soyez prudents, profitez des vacances et racontez nous vos aventures de charge sur le forum.

A la Une, Recharge
About Admin

Thomas, passionné de nouvelles technologies et d'automobile, j’anime ce blog et son forum qui réunissent les passionnés de voitures à piles et plus particulièrement les Tesla. Passez de bons moments ici:-)

Similar Posts