Tesla Model 3 14000km en famille

El_Lulu, membre du forum partage avec nous et de manière sympa les 14 000 km au volant de sa voiture avec femmes (1) et enfants (3). Place, confort, autopilot, Boost, recharge et communauté, tout y passe :

« J’ai passé pas mal de temps à fouiner dans les fora pour me rassurer sur mon choix avant de passer commande de ma Tesla Model 3 Grande Autonomie. BlogTesla a été de loin le plus informatif et le plus sympathique.« 

J’ai alors passé commande d’une TS3 GA grise et ai changé d’avis sur la couleur quand Tesla m’a informé qu’un véhicule bleu était dispo. J’ai pris livraison de HAL 9000 fin septembre.

Image

Après 14.000 km, il est temps d’apporter ma contribution et de livrer mon retour d’expérience…

Ma situation est parfaite pour un ve: garage fermé avec prise à la maison, prise au bureau et superchargers sur les routes que j’emprunte le plus souvent. Je roule pas mal (40.000km/an), avec quelques longs trajets. Nous sommes une famille de 5, plutôt grands, avec 1 enfant sur réhausseur. Les trajets familiaux habituels sont d’1h30 environ.

Mon choix s’est porté sur une TM3 Grande Autonomie. J’avais le budget pour la conduite autonome et l’acceleration boost upgrade.

1/ capacité de conduite entièrement autonome:

Mon conseiller LLD m’avait prévenu: aucun de ses clients qui ont pris une Tesla n’ont réclamé cette option après coup. Et je ne l’ai pas fait non plus. Ce qui m’intéresse, c’est de pouvoir relâcher ma concentration sur autoroute. Le fait que ma voiture reste dans sa file et réduise sa vitesse si une voiture roule moins vite devant me suffit. J’ai essayé sur une Model X le changement de file avec le clignotant, je n’aime pas: ça ne déboite pas exactement comme je le ferais et ça m’agace.

2/ Acceleration Boost:

Je ne l’ai pas prise non plus. J’ai une conduite parfois nerveuse mais la raréfaction de mes points me pousse à devenir raisonnable. L’accélération, sans option, suffit amplement à satisfaire mon égo au feu rouge et aux barrières de péage. Mes voitures précédentes tournaient autour de 170-190 chevaux, ceux qui peuplent la TM3 GA me suffisent: quand j’enfonce l’accélérateur, si je suis seul je souris niaisement, si je suis avec les enfants, ils se marrent, si je suis avec la patronne, elle grogne.

3/ Place à l’arrière

J’avais peur que les 3 enfants soient à l’étroit pendant les longs trajets. Même si le cruise control permet une distribution de gifles dans des conditions de sécurité raisonnables, c’est appréciable d’éviter les discussions du genre « ouais, ça va, tu prends toute la place, t’es relou, non mais pousse-toi mais j’en ai marre, hein! PAPAAAAAAA IL PREND TOUTE LA PLAAAAAAACE ».
Je mesure 1,80m, mon fils de 14 ans tient derrière moi sans se plaindre.

4/ Place dans le coffre

Nickel, d’autant plus que nous n’avons plus de problématique de poussette. Je trouve le coffre avant assez inutile, j’y mets les manteaux en hiver pour qu’ils ne trainent pas dans le coffre arrière.

5/ Jantes

J’ai viré les enjoliveurs Aero que je trouve assez moches. Les jantes sont plus sympa mais fragiles. Elles marquent pas mal les coups de trottoirs que je leur ai infligés les premières semaines.

6/ Range Anxiety

Pour le tous-les-jours, aucun problème puisque je me charge à 90% tous les jours.
Pour les longs trajets, il m’est arrivé de rallonger d’un quart d’heure pour ne pas arriver trop à sec chez des amis et demander une prise: « salut, où est ma chambre, sympa de vous revoir, je peux brancher ma voiture? ». Y’a plus élégant comme arrivée.
J’ai fait il y a quelque temps 900km en une journée. Supercharge tous les 200km environ. Oui, j’ai perdu du temps, je n’aurais fait qu’un seul arrêt avec un diesel mais (i) c’étaient autant de pauses bienvenues sur un parcours aussi long et (ii) si l’on fait le compte de tous les pleins que je n’ai pas à faire au quotidien, je suis gagnant.
Le pire scénario pour moi est une journée de 300km sans possibilité de recharge, avec 250km d’autoroute, sans avoir le temps de faire de l’éco-conduite mais en roulant à 130km/h sur autoroute. Sur route, je ne dis pas. Mais sur autoroute, 130. Ça passe, je rentre chez moi avec 8-10%. Mais comme je n’aime pas ça, je fais un petit coup de supercharge sur le chemin du retour.

7/ Confort

Le silence se remarque surtout en ville. Sur autoroute, les bruits de roulement et le vent sont logiquement plus importants. Et un moteur thermique fait peu de bruit sur autoroute aujourd’hui.
Mon véhicule précédent était un SUV, la TM3 est donc beaucoup plus basse et la position de conduite plus allongée. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour le dos. Ou alors, c’est l’âge

8/ Multimedia

Le son est excellent. Spotify permet de trouver à peu près tout ce que je veux et la qualité de la radio DAB est vraiment bonne. Netflix bugue parfois mais c’est un plaisir de regarder un film pendant une charge. Le reste m’intéresse peu. J’ai fait trois prouts avec les coussins péteurs, perdu quelques courses sur le jeu de voitures mais je ne suis pas allé au-delà. Les supercharges ne durent pas assez longtemps pour voir un épisode de série entier en règle générale.

9/ Teslaraderie

On se salue entre Teslas et ça me fait marrer. Un petit appel de phare, un signe de la main quand on se croise… C’est inutile mais sympathique. Ça met les enfants en joie « il t’a fait un signe lui aussi!!! » et ça intrigue la Patronne « c’est qui cette blonde? ».

En conclusion, je suis très content avec cette voiture. Je la trouve belle, confortable, très agréable à conduire. La Patronne aussi, et elle a tendance à me la piquer de plus en plus. Quant aux enfants, je suis devenu leur chauffeur attitré pour les déposer à l’école.

Merci El_Lulu pour ton retour d’expérience, je partage tout, y compris les enfants qui ne se battent pas trop à l’arrière 🙂

.

About Admin

Thomas, passionné de nouvelles technologies et d'automobile, j’anime ce blog et son forum qui réunissent les passionnés de voitures à piles et plus particulièrement les Tesla. Passez de bons moments ici:-)

Similar Posts